Brionnais tourisme • Marcigny - Semur en Brionnais
  • English
Menu
11°C
  • mardi 23 oct
    Matin 8°C 3m/s
    Après-midi 11°C 3m/s
    Soirée 14°C 3m/s
  • mercredi 24 oct
    Matin 7°C 2m/s
    Après-midi 13°C 2m/s
    Soirée 13°C 2m/s
  • jeudi 25 oct
    Matin 9°C 1m/s
    Après-midi 15°C 0m/s
    Soirée 12°C 2m/s
Weather forecast from Yr, delivered by the Norwegian Meteorological Institute and the NRK
Retour

Du 15 oct au 4 nov 2018 - Exposition - MARCIGNY

Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance"

  • Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire
  • Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire
  • Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire
  • Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire
  • Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire
  • Exposition "Gbêhanzin, Panthéon Africain de la Résistance" - Crédits photo : Junior Hilaire

Après Chambilly, Paray-le-Monial, La Clayette, Ronchin, Paris, Bordeaux et Montpellier. La Commune de Marcigny accueille la tournée internationale dédiée à la vie du grand roi Gbêhanzin.

Plusieurs tableaux de 94cm x 114cm, peints avec du charbon, de la terre et du marc de café (résidu de l'infusion du café) le tout dans des encadrements dorés et sculptés à la main composeront cette exposition de l'artiste plasticien béninois Estache Agoumpké.

Son objectif : exporter à travers des oeuvres l'histoire et le chemin du roi Gbêhanzin ainsi que son combat de résistance mené face au Général français Alfred Amédée Dodds pendant la conquête du Danxomê (actuel Bénin). Il s'agit donc globalement de sa déportation du Bénin vers l'île de la Martinique le 30 mars 1894, son passage à Bordeaux et à Marseille les 17 et 18 avril 1906, sa mort à Blida en Algérie le 10 décembre 1906 et le retour de sa dépouille à Djimê, au Bénin, en 1928.

Ce projet vise à faire connaître l'histoire et la culture béninoise et faire découvrir l'histoire de l'Afrique et particulièrement celle du Bénin à travers la résistance du roi Gbêhanzin face à la colonisation et l'impérialisme français. Il faut dire que l'histoire du Bénin et celle de la France sont liées à travers le parcours du roi Gbêhanzin.